19.9.14

De l'importance de la confiance (la génétique cette catin)



Mon chéri,

Je repense à notre conversation d'hier à propos de ton avenir et de tes études et je crois que j'ai été maladroite...

Si j'ai du mal, moi la grande gueule, à te dire les bonnes choses je vais tenter de les écrire pour que tu puisses les lire, les re-lire, les garder et y réfléchir...
Tout d'abord, JE SUIS FIÈRE DE TOI et J'AI UNE ABSOLU CONFIANCE EN TOI, une absolu confiance en toi à t'en sortir, une absolu confiance en toi à trouver ton équilibre, je le sais j'en suis sur depuis ton plus jeune âge...  tu as toujours réussi à rebondir, et à t'imposer (tu veux qu'on parle de l'accouchement?)

Je suis convaincue de ton intelligence, de ta curiosité et de ton positivisme à toute épreuve, tu es un peu comme moi toujours prêt à déconner, à rire, oui mais si tu es comme moi je sais aussi que des fois ça peut cacher des choses sombres, des peurs, des angoisses et un manque de confiance en soi

Alors premièrement un truc imparable mon coeur : ce n'est pas parce que tu échoues que tu es un raté,
ce n'est pas parce que tu tombes que tu ne te relèveras pas,
ce n'est pas parce que tu te trompes de route que tu ne peux pas faire demi tour ou trouver une autre issu,
ce n'est pas parce que tu prends un coup que tu vas garder un bleu (tout a une fin mon chéri...absolument tout)
ce n'est pas parce que maman gueule que maman a raison (ah si! ça pour le moment ça reste vrai)...

Je m'inquiète, comme toutes les mères de fils en terminale je suppose, mais je regrette infiniment de te coller mes inquiétudes, je regrette de te faire peur avec le chômage, les études, le métier qui va bien, l'avenir... je regrette de grignoter ta confiance, je vais essayer de ne plus le faire.

Mon unique souhait mon amour, ce n'est pas que tu sois le meilleur, que tu réussisses tes études, que tu sois un champion, que tu ramènes une mention au bac...NON! FAUX! mon unique et plus profond désir c'est que tu sois épanouis, que tu aimes ta vie QUE TU T'AIMES, que tu te fasses confiance... (et que tu ne mettes plus tes chaussettes en boule au sale)

Pour cela il va falloir que tu continues à être celui que tu es, et que tu le cultives : sois curieux, sois critique (sans cynisme surtout, fais gaffe c'est important, critiquer ne veut pas dire démolir, tout rejeter, se moquer ou être insolent)
Ce n'est pas facile mais c'est largement à ta portée, tout d'abord pose un peu ta console/iphone, lis plein de trucs différents,  feuillettes plein de revues différentes, regardes plein de films différents, écoutes plein de gens différents et poses toi plein de questions...
Explore, plonge, creuse, test, écoute..
et de cette façon tu trouveras ce qui te plait et ce qui te dérange...
Ce qui te rend heureux ou malheureux...

Je t'aime
Maman

ps : n'oublies pas quand même de faire ton lit




15.9.14

La rentrée


C'est quand tu penses que franchement la rentrée n'aurait pas pu être pire (bonjour le contraste après des vacances idylliques en Corse! un peu comme un lendemain de grosse soirée où tu t'es prise pour Beyoncé et que tu vois les vidéos sur Facebook),
au point que tu voudrais justement repartir en Corse, mais pour y vivre, quitte à te lancer dans le fromage de brebis, ou l'explosif
Que t'as envie de t'ouvrir les veines avec la pédale de ton vélo d'appartement qui vient de te niquer un ménisque (je me suis mise au vélo de vieille oui et franchement ce jour là j'aurais du me rappeler que les nouveaux sport et moi au début on est jamais trop copain-copain) (clique si t'as oublié)
Que tu voudrais DEJA faire adopter tes enfants (à défaut de les laisser jouer avec le gaz)... car il semblerait que j'ai oublié de ramener ma Patience de vacances, cette connasse continue à se faire bronzer le pubis en Corse visiblement ("maman franchement t'étais plus détentue AVANT les vacances!!" dixit mon enfant) (enfin plus pour tres longtemps) (si seulement j'avais pas remplacé le gaz par de l'induction);
Que tu envisages, une fois tes fonctions de Docteur ès-explosif prises, de faire sauter le bureau de la NOUVELLE directrice de l'école de ta fille....celle qui des le premier jour, devant la panique et le désarroi de ton enfant de ne pas être dans la bonne classe, t'a répondu "toute recommandation doit se faire à l'équipe précédente"  "que je contacte comment puisqu'elle a changé?"  "ah ben je ne sais pas moi je viens d'arriver") (Nabila sors du corps de Madame la directrice s'il te plait);
Que tu cherches désespérément à motiver ton fils sur cette année de terminale décisive pour lui (et pour toi si tu veux qu'il trouve vite un métier) (et qu'il se casse) en omettant les mots  "mais putain!" et/ou "tu me prends pour une conne!!" (après 1 mois je peux te dire que c'est mal barré);
Que tu tapes frénétiquement sur google "trouver emploi...Corse...URGENT" pour palier à une potentielle fermeture imminente de ta boite (et à un internement) en raison d'une autorisation municipale manquante
Que tu songes à te foutre à poil devant la mairie avec ton ménisque en bois (ou en plastique j'attends que le chirurgien me précise) pour que Monsieur le Maire accepte de signer l'autorisation et par la même sauve ton emploi (et sa gueule aussi vu que t'es bientôt Docteur ès-explosif j'te rappelle);
Que tu penses commencer à vendre tes poils publiens (avant épilation) (clique) ou ton vélo d'appartement (avec ménisque en cadeau) vu que ton fils n'a rien trouvé de mieux que d'envisager de faire une école de commerce à whatmillion d'euros... je crois que je vais partir plus vite que ça en Corse en fait...ou en Grèce finalement;
Que tu n'as jamais autant dépensé de thunes à la pharmacie en pseudo drogue naturelle (je suis un poil influençable avec les gens du médical) (call me Pigeon) pour retrouver ta patience, ta bonne humeur, ton humour, ton calme, ton genou et tes vacances (mais ça la pharmacienne m'a dit qu'elle n'avait pas)
Qu'enfin tu dois accepter sans sourciller d'avoir 42 piges dans moins de 10 jours, alors que dans ta tête tu pensais que t'en avais juste 15 (sauf quand tes enfants te demandent si pour ton anniversaire tu veux un fauteuil de bureau ou une paire de lunettes...de vue) (je vais jeter la plaque à induction je crois) (le numéro de GDF je te prie?)
bref c'est quand tu penses que l'automne s'annonce déjà bien (trop?) chargé en Pierre Richarderie

que tu tombes sur cet article :



Franchement les gars, c'est un signe non?












7.6.14

Summer to-do-list











Porter des tongs
Courir, nager, plonger
Siester sous la vigne
Ressortir le Canon
Manger des pastèques, des salades marocaines, des sardines, des saucisses, des cotes de bœuf et des légumes, grillés au BBQ
Pratiquer la patience, l'empathie et l'écoute
Et tant qu'à faire l'humilité
Laisser à l’autre la responsabilité de sa parole et de ses actes
Jouer plus avec les enfants
Pique-niquer sur la plage le soir pour profiter de la trop belle lumière
Faire des petits tours en Italie
Reprendre le portugais
Repeindre la salle de bain et la chambre de Lu
Trier mes fringues, emménager le dressing
Lire les 3 livres qui attendent sur ma table de nuit
Inviter les copains
Aller voir ma copine
Profiter de chaque seconde en Corse
.... et
Boire des piscines de rosé!!!
C'est bon la liste est faite je peux me remettre à glander
et à boire des piscines de rosé! #aumoinsuntrucderayé #atontourdefairelaliste #summertodolist